Derniers commentaires

d’après moi le lexomil est parfait ...

12/09/2017 @ 14:22:43
par eliad


Le Pr. Bernard Glorion fit le ...

31/05/2016 @ 17:49:08
par Cretien


Bonjour Je découvre votre site et je ...

05/05/2016 @ 11:44:21
par Dany


Effets secondaires mortels. Le ministère de ...

10/05/2015 @ 12:49:18
par gard


A toutes les victimes d'un médicament, ...

01/05/2014 @ 18:39:28
par docteur vincent


Calendrier

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
31 Aoû 2013 - 16:28:36

UN CADEAU DE ST-VALENTIN MORTEL DE LA PART DE L'INDUSTRIE PSYCHIATRIQUE

Six morts et dix-sept blessés. Des dizaines de milliers d'étudiants en état de choc. La plus récente tuerie perpétrée à l'Université du North Illinois le 14 février dernier s'ajoute à la très longue liste de dizaines de milliers de cas de meurtres et de suicides causés par des individus sous l'emprise de médicaments psychiatriques puissants connus depuis plus de vingt ans pour causer chez une proportion importante de personnes des hallucinations et des impulsions violentes et incontrôlables à tuer ou à se tuer.

Pourtant, au cours des trois dernières années, des agences internationales de protection de la santé ont émis plus de 25 mises en garde contre les médicaments psychiatriques, en particulier contre les antidépresseurs. Par exemple, en 2004, la FDA (l'équivalent de Santé Canada aux États-Unis) obligeait les fabricants d'antidépresseurs à informer les consommateurs que "ces médicaments peuvent causer des pensées et des actions suicidaires chez les enfants et les adolescents." Puis le 30 juin 2005, la FDA ajoutait qu'il y a "un risque accru de comportement suicidaire chez les adultes prenant des antidépresseurs." Ces mises en garde ont un peu plus tard été confirmées une nouvelle fois le 22 août 2005 par des chercheurs norvégiens qui ont démontré que le Paxil augmente le risque de suicide chez l’adulte. Selon cette étude, qui a porté sur 1,500 patients, le nombre de tentatives de suicide est 7 fois plus élevé chez les patients sous Paxil que chez ceux recevant un placebo. Des dizaines d'autres études et avis de chercheurs réputés se sont ajoutés pour réclamer la tenue d'enquêtes publiques.

Alors que le lien entre la violence folle et la consommation d'antidépresseurs fait la une de quantité de médias importants un peu partout aux États-Unis (Fox News, New York Times, Wall Street Journal...), le silence des grands médias du Québec à ce sujet est plutôt déconcertant. En effet, la psychiatrie vit depuis plusieurs décennies sur des promesses arrogantes jamais tenues. Chacun de ses traitements a été promu au départ comme étant "miraculeux" et dans chaque cas, la prise de conscience qui a suivi sur leurs véritables résultats a créé un sentiment d'horreur. On n'a qu'à penser aux lobotomies, aux électrochocs, aux conditions inhumaines dans lesquelles les patients étaient maintenus dans les hôpitaux psychiatriques et aux effets débilitants des médicaments toxiques de la psychiatrie. Il est maintenant estimé que les antidépresseurs ont directement causé plus de 60,000 suicides.

L'histoire de la psychiatrie est sans appel: chaque traitement a été bien pire que le soi-disant mal qu'elle devait traiter.

D'autres tueries vont inévitablement suivre celle du 14 février dernier car les leçons de Columbine, de Red Lake, de Virginia Tech et de dizaines d'autres n'ont toujours pas été assimilées. Au coeur de ces épisodes de violence folle se retrouvent des individus et des familles terriblement éprouvés. Ne serait-il pas temps de les informer du lien possible entre les antidépresseurs et la mort d'un de leurs proches?

Lien permanent vers l'article complet

http://lespilulesquituent.sosblog.fr/pilules-qui-tuent-b1/UN-CADEAU-DE-ST-VALENTIN-MORTEL-DE-LA-PART-DE-L-INDUSTRIE-PSYCHIATRIQUE-b1-p99.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)