Derniers commentaires

d’après moi le lexomil est parfait ...

12/09/2017 @ 14:22:43
par eliad


A votre attention svp aide aux ...

15/07/2017 @ 14:20:35
par SCOCI


Le Pr. Bernard Glorion fit le ...

31/05/2016 @ 17:49:08
par Cretien


Bonjour Je découvre votre site et je ...

05/05/2016 @ 11:44:21
par Dany


Effets secondaires mortels. Le ministère de ...

10/05/2015 @ 12:49:18
par gard


Calendrier

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
31 Aoû 2013 - 15:30:40

morts par prescriptions d'antidépresseurs : témoignages

Le site de la famille Crespi
Raconter les faits de notre famille et la violence induite par des médicaments,

mort par zyban (wellburtin)
connaissez vous le zyban, mon frére la pris il y a 2 ans pour arréter de fumer et il a eu de gros problème d'allucination et d'agréciviter, à la suite de ça il a été hospitalisé de force par les autorité pendant 2 mois
 
«Ce sont des substances extrêmement dangereuses qui auraient dû être interdites, comme des médicaments similaires ont été dans le passé. Enquêtes fédérales sur la violence induisant des effets de ces médicaments sont très en retard"
 
Ce site est un mémorial à Matt Burne, un homme de 37 ans chef d'entreprise prospère
 
Pour woody victime du zoloft a 37 ans
 
CYMBALTA MEDICAMENT OU DEMON
 
véritable calvaire !! qui s'est soldé par la perte de mon petit garçon à 6 mois de grossesse à cause d'une malformation cardiaque irréversible (pas d'artère pulmonaire).
 
j'ai perdue mon bébé a 8 mois de grossesse ce fut un grand chagrin a la suite j'ai lu attentivement les effet secondaire de déroxate j'ai découvert que c'était la cause
 
site a la memoire de kate 16 ans

zoloft (sertraline) meurtres et suicide iatrogène ?

Antidépresseurs, effets secondaires : le meurtre.
les meurtriers modernes

Ceci est le site de David Carmichael qui est devenu délirant / psychotique sur le déroxat /Paxil et croyait que son fils, qui a eu un cas d'épilepsie bénigne, effectivement eu un cerveau endommagé. Maintenant, il est sur ​​une campagne contre le Paxil et d'autres ISRS. 
Le 30 Septembre 2005, j'ai été jugé «non criminellement responsable pour cause de troubles mentaux» pour le meurtre de Ian. J'ai reçu une absolution inconditionnelle
Admin · 1735 vues · 1 commentaire

Lien permanent vers l'article complet

http://lespilulesquituent.sosblog.fr/pilules-qui-tuent-b1/morts-par-prescriptions-d-antidepresseurs-temoignages-b1-p71.htm

Commentaires

Commentaire de: docteur vincent [ Visiteur ] Site web
A toutes les victimes d'un médicament, à celles qui n'ont jamais réussi à faire valoir leurs droits, leurs préjudices, qui n'ont jamais réussi à se faire indemniser car la barre que les CRCI ( commission régionale de conciliation de d'indemnisation) et l'ONIAM (office national d'indemnisation des accidents médicaux) est trop haute, je propose quelque chose : de manifester virtuellement sur internet le premier juin 2014. En effet, tous les scandales de l'isoméride ( pilule pour maigrir), de la thalidomine ( contre les nausées de grossesse, ce qui a provoqué des malformations des enfants épouvantables), du distilbène ( contre les fausse-couches, ce qui a provoqué des stérilités et des cancers chez les filles), sont plus ou moins tombés dans l'oubli mais les victimes sont toujours là.

Les effets secondaires du médiator ont été classé donc dans l'aléa thérapeutique (?).  Et les  plus de 8000  malheureuses victimes ont pour la plupart été déboutées de leur plaintes (absence de critères de gravité,  pas de preuves tangibles car les ordonnances ont été perdues etc.) Et celles qui ont été prises en considération ont gagné en moyenne 3500 euros en tout et pour tout pour toutes leurs souffrances et leur cœur défaillant.  Alors j'ai demandé un jour à un expert de l'ONIAM " Comment faut-il faire pour  que les victimes soient enfin reconnues?". ll m'a répondu " il n'y a pas 36 mille solutions. La seule chose qui a marché est de faire du foin, des manifestations, des lobbies et un type genre Freddy Mercury comme figure de proue. Les séropositifs sont enfin reconnus. Alors que pour l'hépatite C il n'y a pas eu assez de foin autour de cette maladie et les victimes sont peu indemnisées. On ne peut pas attaquer de front un laboratoire, ça ne marche pas".. Une victime s'est fait correctement indemnisée de son Isoméride ( Anna Paulos), une autre et son fils du distilbène, mais combien ont lâché l'affaire par dégoût, lassitude, fatigue ou autre? 

Si ça vous intéresse de faire valoir vos droits, l'union faisant la force, je vous propose cette solution, toutes ces victimes le même jour qui écrivent leur histoire en une vingtaine de lignes maxi à tous les médias possibles, ça va avoir du poids. Et on peut signer : une victime de « prescription sans conscience.
Ecrivez-moi [email protected]

Je propose enfin que chaque victime écrive à la suite un petit texte de solutions immédiates à la suite, que nous allons préparer.
Alors, qui est d'accord ?

   01/05/2014 @ 18:39:28

Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)